Discours d'Evo Morales à la Maison de l'Amérique latine à Paris (06/01/2006) - commentaires