Haïti

Atik yo nan ribrik sa-a

  • Le marxisme de Jacques Roumain

    , par Jean-Jacques CADET

    15 juin 2015
    Le marxisme n’est pas né avec Karl Marx mais plutôt après lui. Néanmoins, il en est la condition nécessaire. Car sans la pensée marxienne, il n’y aurait pas de théorie marxiste. Karl Marx est le point de départ d’une école de pensée qui va porter son nom. Le point d’aboutissement du marxisme reste encore indéterminé vu les éventuelles révisions que peut encore subir cette pensée. Ce qui revient à dire que le marxisme est né à la mort de Marx (1883) avec Engels. Cet ancien compagnon a relu et vulgarisé les œuvres de Marx tout en les rendre intelligibles au grand nombre. Son plus grand effort consiste à donner une philosophie et une méthode à la pensée marxienne qui devient avec lui (et d’autres marxistes du moment) un système capable d’expliquer le monde tout en pensant le souhaitable. Et c’est ainsi qu’elle gagnera en disciples au risque de prendre différentes formes.
    Engels, l’initiateur, fait (...)

  • Laferrière s’arme de Legba pour entrer à l"Académie française !

    Dany Laferrière a reçu mardi à Paris son épée d’académicien des mains de l’écrivain Jean D’Ormesson. L’œuvre d’art forgée par le sculpteur Patrick Vilaire fait un clin d’œil au métier de l’écrivain avec une bulle d’encre au bout de la lame. L’épée de Laferrière reprend des éléments d’un vèvè sur sa garde. Pour l’auteur de « L’Art presque perdu de ne rien faire », « il fallait qu’Haïti l’arme » et « c’est à l’esprit vif de Legba, ce dieu capable d’ouvrir toutes les barrières, même celle de l’Académie française », qu’il confie son sort. Jeudi, Dany Laferrière sera intronisé sous la coupole du quai Conti en cérémonie solennelle au fauteuil numéro deux occupé jadis par Montesquieu.
    Laferrière s’arme de Legba pour entrer à l’Académie française
    Publié le 26 mai 2015 Dany Laferrière a reçu mardi à Paris son épée d’académicien des mains de l’écrivain Jean D’Ormesson
    « Il y a une personne qui n’est pas présente ici, et c’est ma mère. Je (...)

  • L’Afrique et la Chine socialiste

    , par Hervé Fuyet Haïti France

    Les relations entre l’Afrique et la Chine socialiste suscitent de nombreux commentaires partout dans le monde.
    Le discours du président de la Chine Xi Jinping me semble offrir une bonne base de discussion sur cette question si importante pour l’avenir de l’humanité.
    Le Réseau International Frantz Fanon reproduit ci-après la présentation, faite par le président de la Chine Xi Jinping, des relations Chine Afrique, clairement présentées sous un angle "sud-sud".
    Voilà donc ce que Xi Jinping dit le 25 mars 2013 au Centre de conférence internationale Nyerere en Tanzanie. Ne vaut-il pas mieux, en effet, aller à la source pour commencer. En effet, comme le dit un proverbe africain : « La rivière est profonde parce qu’elle provient d’une source. » :
    Restons amis fiables et partenaires sincères pour toujours (Xi Jinping)
    Monsieur le président,
    Mesdames et Messieurs,
    Chers amis,
    Habari ![1] Habari ! Je (...)

  • " il faudrait accorder une attention spéciale aux nations sœurs des Caraïbes" Raul Castro

    , par Hervé Fuyet Haïti France

    Il me semble que ce discours est d’une très grande importance, entre autres pour Haïti. Le blog Elsie-News (http://elsie-news.over-blog.com/), où figure en bonne place le discours de Raul Castro, souligne ce passage du discours où, pour une fois, le rôle positif d’Haïti dans l’Histoire est reconnu :
    "Le développement économique et social d’Amérique latine, de Chine et des Caraïbes constitue un potentiel extraordinaire, nous offrant la possibilité de donner un élan aux relations mutuellement avantageuses. Dans ce sens, il faudrait accorder une attention spéciale aux nations sœurs des Caraïbes. Les petites économies, les vulnérabilités particulières, les caractéristiques de production et exportation et les effets dévastateurs des ouragans qui frappent plusieurs de ces nations simultanément, ainsi que les menaces du changement climatique sur elles, dont l’économie de la grande majorité est injustement (...)

  • Haïti - Reconstruction : Une délégation chinoise parle de projets d’envergures avec le Président Martelly

    , par Haïti Libre

    Vendredi [1] au Palais National, le Président Michel Martelly, a tenu une séance de travail, avec une délégation de la Compagnie « China Automation Control System Corporation » (CACS) conduite par le Vice-président de la compagnie, Zhang Sihong qui était accompagné d’ingénieurs de la « China Airport Construction Group Corporation » (CACC), une société chinoise spécialisée dans la construction d’infrastructures aéroportuaires.
    La réalisation de certains projets d’envergure du Gouvernement Martelly-Lamothe ont été au centre des discussions dont entre autres :
    La réhabilitation des routes d’accès à l’aéroport Toussaint Louverture ;
    L’autoroute internationale Malpasse/Croix-des-Bouquets/Tabarre ;
    Le barrage des Trois Rivières ;
    La route départementale Port-au-Prince/Port-de-Paix ;
    Le projet touristique de Côtes-de-Fer.
    Par ailleurs au cours de cette rencontre, où d’autres points ont été abordés, M. Zhang (...)