China/ Chine

Articles de cette rubrique

  • Séoul et le dilemme du THAAD

    , par www.french.people.cn

    Séoul et le dilemme du THAAD
    2017-05-08 人民网法文版
    Même si l’élection présidentielle sud-coréenne sera organisée dans seulement un jour, les candidats débattent encore des questions de sécurité plutôt que de la reprise économique et de l’emploi, car le vainqueur aura la lourde tâche de faire face aux fortes tensions dans la péninsule coréenne.
    Le Terminal High Altitude Area Defense (THAAD), un système de missiles antibalistiques américains, selon les revendications, est opérationnel dans une large mesure. Et la probabilité de voir la République populaire démocratique de Corée mener son sixième essai nucléaire reste élevée, alors que les Etats-Unis menacent de renoncer à une « stratégique de patience ».
    Séoul doit user de manœuvres diplomatiques habiles, et non d’armes « défensives », pour sauvegarder la sécurité nationale. La réforme proposée par la présidente Park Geun-Hye destituée, n’a guère contribué à briser la (...)

  • Chine : Quand l’Occident tirera t-il enfin les leçons de l’histoire ?

    , par Danielle Bleitrach

    Chine : Quand l’Occident tirera t-il enfin les leçons de l’histoire ?
    Les salves du réseau de médias d’Etat britannique BBC contre la Chine s’intensifient à nouveau. Mais la BBC n’est pas la seule à réagir aussi abruptement, ce qui a conduit de nombreuses personnes à se demander pourquoi certains médias occidentaux passent leur temps à diaboliser la Chine et son rôle en Afrique.Il semble qu’il y ait plusieurs raisons à cela.D’abord, le niveau de la brutalité infligée aux peuples africains par les pays européens et les Etats-Unis les contraint à se serrer les coudes entre coupables.
    Lors des deux derniers siècles, les puissances européennes ont commis des crimes odieux en Afrique. Cela va du massacre de plus de 7 millions de Congolais par les Belges durant le règne du Roi Léopold II au génocide perpétré par les Allemands dans ce qui est aujourd’hui la Namibie, les massacres opérés par les Britanniques en (...)

  • Pays des BRICS : l’avenir est à nous !

    , par Danielle Bleitrach

    Pays des BRICS : l’avenir est à nous !
    Pays des BRICS : l’avenir est à nous ! ou le défi russe, non seulement le temps du démantèlement est terminé mais en prenant des sanctions vous ne faites qu’accélérer le monde multipolaire que vous craignez tant. Face à l’exclusion du G8, la Russie répond par la force émergente des BRICS. La Russie joue une partie dans laquelle toutes les tentatives pour l’isoler se heurtent en fait à l’existence d’une force pour le moment d’inertie mais aussi de proposition, de nouveaux rapports sud-sud encore embryonnaires mais qui en fait connaissent peut-être dans cette crise un nouvel élan. Cette crise ukrainienne donne le sentiment que se rejouent dans des termes entièrement renouvelés les événements de 1991 et l’effondrement de l’URSS. C’est peut-être ce qu’il y a de plus passionnant, voir à la fois le parallélisme et ce qui s’est profondément transformé.(note de Danielle (...)

  • A Pékin, avec la participation des communistes russes s’est tenue une conférence sur « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme » de Lénine

    , par Comité régional d’Astrakhan du Parti communiste

    A Pékin, avec la participation des communistes russes s’est tenue une conférence sur « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme » de Lénine Service de presse du Comité régional d’Astrakhan du Parti communiste, à la suite d’un voyage en Chine
    A l’invitation du Centre pour l’étude du socialisme mondial (Chine), une délégation du Parti communiste de la Fédération de Russie a pris part au séminaire scientifique dédié au 100e anniversaire de « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme »
    https://kprf.ru/international/new-world/156835.html
    Le séminaire a eu lieu le 5 Juillet à Pékin.
    La délégation comprenait le secrétaire du Comité central du Parti communiste Mikhail Kostrikov, le député de la Douma régionale de Samara Sergueï Rakitine et le secrétaire du Comité régional d’Astrakhan du Parti communiste, rédacteur en chef du journal, « Pravda d’Astrakhan » Alexandre Tokarev.
    Le séminaire réunissait des (...)